Situé à la frontière entre l’Albret et le Marsan, le château de Campet témoigne d’une longue histoire. L’antique demeure des marquis du Lyon fut d’abord un rude édifice féodal défensif, entièrement incendié pendant les guerres de Religion. Rebâti au XVIIe siècle grâce aux subsides d’Henri IV, il subit au XIXe de nombreuses transformations qui lui confèrent son allure actuelle. Les jardins, plans d’eau, toitures à l’impériale et la petite chapelle sont inscrits à l’ordre des Monuments historiques depuis 1987.